• Le Mazet

    Le Mazet

LA PETITION

STOP AUX DISCRIMINATIONS ! STOP AUX NUISANCES SONORES!

Mané Güell et Brigitte Boulanger vivent ensemble depuis 1979 dans un petit mazet (maison de vigne) en plein milieu de la garrigue sur le plateau de Cazedarnes à 4 km du village de Puisserguier dans l’Hérault, village dont elles dépendent administrativement. Vigneronnes, elles cultivent 12 hectares de vignes et d’oliviers.

Dès 1991 elles s’engagent dans une viticulture durable respectueuse de l’environnement. A cette époque, elles sont les premières viticultrices de la commune de Puisserguier à cultiver leurs parcelles en bio. La cave coopérative à laquelle elles sont adhérentes alors, n’ayant pas la volonté de créer une filière Bio, c’est tout naturellement qu’elles se tournent vers la petite cave voisine engagée dans cette voie. Mané sera membre du CA de cette cave jusqu’à sa fusion avec la cave de Quarante.

Elles ne se font pas que des amis dans leur village où les intérêts viticoles, politiques, municipaux sont bien enchevêtrés et surtout où il ne fait pas bon de s’opposer lorsque l’on est femmes, pacsées, engagées dans des méthodes de travail qui ne plaisent pas et qu’elles revendiquent haut et fort.

…. les ennuis commencent 

 Très rapidement leur quotidien se complique, car, vont converger face à leur cabanon et leur terrain: une 1ère piste ULM suivie d’une défriche viticole en 96 qui tant l’une que l’autre et sans concertation sur les modalités vont mettre à mal ce coin de nature privilégié.

Brigitte et Mané réagissent contre cela mais voilà qu’ une seconde piste est installée dans l’axe de leur maison.

Différentes démarches engagées auprès des autorités pour nuisances, pendant cette période, resteront lettre morte.

En parallèle, elles contactent les élus une première fois en 1995 avec l’intention de déposer un permis de construire, ceux ci les en dissuadent.

le 6 janvier 2009 et après bien des difficultés  elles finissent par déposer une demande de permis de construire  aux deux noms, pour hangar agricole et leur espace de vie afin de pérenniser leur exploitation et d’améliorer leurs conditions d’habitation  (pleinement en accord avec la règlementation du POS en tant qu’agricultrice).

Le 27 janvier un arrêté au nom de la commune refuse le permis au seul nom de Brigitte au prétexte que Cerfa n° 13406*01 n’est pas le bon.

Début février, il est annoncé dans le bulletin municipal que le championnat de france d’ULM se déroulera, devinez où, au Devois de Milhau là où vivent Brigitte et Mané.

 En leur refusant le permis de construire sous des prétextes peu crédibles et en soutenant la base ULM sur le plateau de Cazedarnes qui est d’ailleurs protégé « natura 2000 », la Municipalité de Puisserguier exerce une pression inadmissible  sur Mané et Brigitte.

 Sourire Soutenons Mané et Brigitte contre les abus de pouvoir et les discriminations dont elles sont victimes.

Sourire Soutenons leur choix de vie basé sur le respect de la nature et de l’environnement

Sourire Soutenons leur voix de femmes viticultrices dans un monde où leur voix différentes ne plaisent guère aux notables de tout poil.

Exigeons avec Mané et Brigitte

L’arrêt complet des nuisances sonores  engendrées par la base ULM

  L’octroi du permis de construire pour pérenniser leur lieu de vie et leur exploitation agricole

                                                 Signez et faites signer cette pétition en soutien à Mané Güell et Brigitte Boulanger

 

petition

 

 

 

 

 

 

 

essaifci |
Le commerce des armes |
L'N Secrétariat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | central services
| Eurodeutsch am Fustel-de-Co...
| La STG spécialité CFE